Embarquement du pilote

1. Par vedette :

  1. Pilotage en zone du Dyck, le pilote de vigie informe le Capitaine du navire sur le canal VHF 72 lorsque la vedette quitte le port de Calais, le trajet pour rallier le navire est d’environ vingt minutes par temps calme.
  2. Pilotage sur rade du port Est de Dunkerque, le pilote à bord de la vedette informe le Capitaine du navire sur le canal VHF 73 , le trajet pour rallier le navire est de dix minutes.
  3. Pilotage à la bouée E12 (Passe de Zuydcoote), les communications se transmettent sur le canal VHF 73, le trajet pour rallier le navire est d’environ trente minutes par temps calme.
  4. La mise à bord s’effectue généralement à une vitesse sur le fond comprise entre 6 et 7 Noeuds.

picto-pdf-boarding

PDF Pilot Transfer Arrangements

  • Réglementation :

Les dispositifs utilisés pour le transfert du pilote doivent être en tous points conformes à la résolution A.1045 (27) de l’OMI adoptée le 30 Novembre 2011.

Résolution A.1045(27)

2. Par hélicoptère :

treuil

Généralités :

  1. La veille sur le canal VHF 72 doit être tenue en permanence, l’indicatif radio de l’appareil étant « Roméo Sierra » 
  2. La zone d’appontage / de treuillage à été renseignée au pilote de vigie lors le prise de contact par VHF sur le canal 72
  3. Indiquer au pilote de vigie la visibilité horizontale et une estimation de la visibilité verticale
  4. Les grues de pont et autres apparaux en mouvements ont étés mises aux postes de mer et saisis
  5. Aucun objet libre de se déplacer et de s’envoler ne se situe à proximité de la zone d’appontage / de treuillage
  6. La zone d’appontage / de treuillage est dégagée de poussières, de cargaison ou de glace
  7. Une manche à air indiquant le vent relatif est installée ou par défaut un pavillon sur le mat avant.
  8. La zone d’appontage / de treuillage est convenablement éclairée de nuit ou dans le cas de visibilité réduite
  9. Les feux de pont sont dirigés vers le bas pour ne pas éblouir le pilote de l’hélicoptère
  10. Ne jamais éteindre les feux de pont avant que l’hélicoptère ne soit complètement dégagé du navire
  11. Des mesures de lutte contre l’incendie doivent être préparés en fonction des caractéristiques du navire et en accord avec les recommandations de l’ouvrage de l’ICS « Guide to helicopter/Ship operations guide.
  12. Lors de l’approche de l’hélicoptère, les radars de navigation doivent être basculés en mode « Stand-by »
  13. Les membres d’équipage désignés pour assister le pilote doivent être correctement informés de :
  • Se munir d’une radio en contact permanent avec la passerelle de navigation
  • L’endroit définit pour le treuillage ou appontement
  • Se tenir à l’extérieur de la zone d’appontement avant et pendant les opérations de mise à bord du pilote
  • Guider le pilote maritime lors de sa descente sur la zone de treuillage et de ne jamais toucher le câble de treuillage.
  • Tenir à l’écart du pont principal les personnes qui ne sont pas concernées par les opérations de mise à bord du pilote.
  • Ne pas effectuer de photo avec flash afin de ne pas éblouir le pilote.

 

Navires citernes :

  1. La pression dans les citernes doit être évacuée à moins de 30 minutes de l’arrivée de l’hélicoptère pour les navires sans gaz inerte.
  2. La pression dans les citernes doit être réduite à une pression légèrement supérieure à la pression atmosphérique pour les navires équipés de gaz inerte.
  3. Toutes les ouvertures de citernes doivent être saisies fermées.

 

Gaziers :

  1. Toutes les précautions doivent être prises pour éviter l’émission de gaz sur le pont.

 

Vraquiers, minéraliers :

  1. La ventilation des cales doit être stoppée
  2. Les panneaux de cales doivent être fermés
check list

Check liste pour l'embarquement du pilote par hélicoptère.